Des bijoux sertis de diamants et de saphirs ayant appartenu à Stéphanie de Beauharnais, fille adoptive de Napoléon, ont été vendus pour 1,5 million de francs à Genève.